jeudi 7 octobre 2010

Amy Grant "Somewhere Down The Road" (2010)


7 longues années que ma chanteuse préférée n'avait pas sorti d'album studio à proprement dit. A part un live, des disques de Noël, des compilations et des apparitions sur différents hommages à d'autres artistes, plus de news d'Amy Grant.

Comme le laissait entrevoir "SIMPLE THINGS" dernier essai en date, la belle se cantonne maintenant dans un filon pop folk assez calme, voir même trop calme. La voix est toujours la mais les compos ne sont plus aussi intense que du temps de "HOUSE OF LOVE", "LEAD ON ME" ou bien "HEART IN MOTION". En fait depuis qu'elle a quitté Gary Chapman pour Vince Gill sa musique a gagné du spleen. Pourtant, les compositeurs des débuts comme Wayne Kirkpatrick sont toujours la mais j'avoue avoir du mal à ne pas complètement m'endormir après les 12 titres de cette galette. Bien entendu, il reste des moments de grâce comme "Better Than A Hallelujah" ou bien le superbe duo avec Sarah Chapman (sa fille?), "Overnight". On retrouve du grand Amy Grant, des titres tout en finesse mais avec une grâce qui se dégage qui m'est pour le moins inexplicable. Toujours dans le rayon des réussites, je citerai "Every Road" et "Unafraid" magnifique ballade simplement à la gratte sèche.

En fait le problème n'est pas tant sur la qualité des compos mais plutôt sur le coté uniforme de l'ensemble qui fait que peu de titre vienne pour faire décoller l'ensemble. En fait, le CD devrait s'arrêter après "Hard Times" et "What Is The Chance Of That", le reste est franchement dispensable avec en point d'orgue l'horrible "Third World Woman". On a même droit à une version 2010 de son ancien titre "Arms Of Love" qui ne méritait franchement pas d'être réorchestré.

Même si je reste un fan fidele et indéboulonnable d'Amy, j'avoue qu' elle m'a un peu déçu. Je dis souvent que les EP sont trop court mais pour cet album, elle aurait pu le faire...