mercredi 23 mars 2011

Rolf Jardemark "Sunset In Guitarland" (2010)


Voila un album qui risque de me réconcilier avec les titres instrumentaux. Merci donc à Zink Music qui a édité ce "SUNSET IN GUITARLAND de Rolf Jardemark.

Après recherche, car le garçon m’était pour le moins inconnu, ce Suédois a quand même une certaine côte dans le petit monde de la Californian Music. Rien qu’à voir le plateau des musiciens et autres interprètes qui figurent sur le CD , on a compris qu’on avait pas à faire à un manche! Bill Cantos, Michael Ruff, Peter Friestedt à la prod, Neil Stubenhaus, John "JR" Robinson et Per Lindvall, bref que du beau monde! Rolf Jardemark officie entre Westcoast et Smooth Jazz et force est de constater que le bougre maitrise ces styles de façon hyper pro. Sur les 9 morceaux, 7 sont instrumentaux et deux chantés. "Cahuenga And Vine" interprétée par Bill Cantos vaut à elle seule l’achat du CD. Comme souvent avec Bill Cantos, les titres qui lui sont proposés sont magiques. On se souvient du superbe "Roxann" sur le Airplay For The Planet ou bien ceux qu’il interprétait sur les "LA Project" de Peter Friestedt, c’est parfait comme Westcoast 5 étoiles. "Rhythm Of The Rain" chantée par Michael Ruff fait plus dans la bossa tendance musique Brésilienne à la Sergio Mendes, pas désagréable mais pas ce que je préfère non plus. Par contre, là, où d’habitude je décroche fortement, les instrumentaux sont tous d’une qualité extrême. On voyage en Californie sans bouger de son canapé avec les superbes "Sunset In Guitarland", "Smoothie", "Back To You" ou "Del Mar". Rolf Jardemark maitrise la 6 cordes sans en faire des tonnes. Il distille des mélopées sublimes tout en finesse mais avec un sens de la mélodie très appliqué. Ces morceaux pourraient fort bien bénéficier de parties vocales tellement ils sont réussis.

Sur le dos de la pochette, il y a des palmiers bordant une rue de Californie, eh bien on y est aussi! Voyage gratos garanti mieux que Last Minute.Com. Les amoureux de Westcoast Music s’y retrouveront sans peine pour les autres un voyage pour aussi peu d’effort et de frais ne se refuse pas.